.

Le 5 mars : Agissons pour une autre politique sociale !

L’Union Fédérale des Retraités des Transports- CGT et la Fédération Nationale des Syndicats de Transports – CGT sont totalement mobilisées pour gagner une autre politique sociale dès maintenant, conforme aux votes des électeurs exprimés lors de l’élection présidentielle.

L’accord sur l’emploi, signé le 11 janvier 2013 entre les organisations patronales (MEDEF, CGPM et UPA) et les trois organisations syndicales (CFDT, CFTC et CFE-CGC), les propositions du MEDEF sur les retraites complémentaires ARRCO et AGIRC, qui pourraient être reprises par le gouvernement pour le régime général, non seulement tournent le dos au progrès social, mais visent à dégrader sérieusement les conditions d’existences des salariés et des retraités.

Accord National Interprofessionnel dit Wagram inacceptable !

Nous sommes tous concernés par l’accord du 11 janvier 2013, qui prévoit des périodes de modulation du temps de travail avec la baisse des salaires et des pensions malgré le nombre de salariés et de retraités toujours de plus en plus pauvres. Cet accord en rajoute et aggrave fortement la perte du pouvoir d’achat des salariés actifs durement touchés par la crise financière et portera atteinte au niveau des pensions déjà très bas.

Les effets se retrouveront sur le niveau de la pension des futurs retraités, ce qui augmentera le nombre déjà très élevé des retraités pauvres et surendettés. Quel est cet avenir où la modernisation de la société serait la fabrication de salariés pauvres pour finir encore plus pauvres à la retraite après avoir participé à l’évolution du pays ?

La retraite dans le collimateur

Concernant la complémentaire santé l’accord renvoie à des négociations de branches à partir du 1er avril 2013.

Si un accord en résulte, un délai de 18 mois est accordé aux directions d’entreprises pour le mettre en place avec une date butoir au 1er janvier 2016 ! Il convient de ré insister sur les risques que celui-ci fait peser sur l’avenir de la protection sociale.

Ce sont les directions d’entreprises, et elles seules, qui choisissent l’organisme assureur. Quand on connaît l’implication du Medef dans les organismes de direction des complémentaires, il se profile de belles opérations juteuses. Les syndicats signataires ont, eux, le droit de faire des suggestions…

S’appuyant sur les scénarios les plus pessimistes des rapports du Conseil d’Orientation des Retraites (COR), le MEDEF fait des propositions inadmissibles pour équilibrer le financement des régimes ARRCO et AGIRC.

Ces mesures visent à remettre en cause notre pacte de solidarité intergénérationnel et conduiraient à une nouvelle aggravation du niveau de vie des retraités et des futurs retraités.

Elles pourraient préfigurer un alignement sur le régime général par la baisse des pensions déjà engagée.

Ces dispositions tournent le dos à la solidarité intergénérationnelle et ferment la porte à la revendication CGT du nouveau statut du travail salarié avec des droits nouveaux dont la complémentaire santé intergénérationnelle.

La CGT propose de défendre l’avenir de la Sécurité Sociale en prenant l’argent là où il est : Dans la poche des actionnaires !

Ne laissons pas passer la loi !

Le MEDEF va sans aucun doute vouloir ré introduire dans le débat parlementaire qui va suivre ces mesures que la CGT dénonce. Si nous laissons faire peu à peu, les institutions de prévoyance se partageront le dépeçage de ce qui fondait notre Sécurité Sociale au nom de l’économie de marché.

Nos appelons les salariés et les retraités des transports à intervenir auprès des élus parlementaires et des partis politique pour que cette loi ne passe pas !

Imposons le progrès social

Nous devons inverser cette spirale de la régression sociale et imposer des choix politiques, économiques et sociaux plus justes et plus conformes à la satisfaction des besoins des salariés et des retraités.

C’est le sens de la pétition engagée par l’Union Fédérale des Retraités des Transports CGT sur le pouvoir d’achat, le droit à la santé et le financement de la perte d’autonomie.

C’est également la raison pour laquelle :

Nous appelons à la mobilisation dès le 5 mars 2013

.
Cliquez ici pour lire le préavis Sanef !

Préavis Sanef du 5 mars 2013

.
.
****************

One Response to “d ) Préavis de grève du Mardi 5 mars 2013 !”


  1. […] d ) Préavis de grève Sanef du mardi 5 mars 2013. […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :